La Revue du Vins de France vient de publier dans son numéro de mai un bel article sur les terroirs de Champagne.

C'est un article intéressante pour tous amateur de Champagne.
Ils font rapidement le tour de chaque "grand" terroir. C'est dire les grands crus (100% sur l'échelle des cru) et présente des vignerons représentatifs du terroir.
Et selon eux les plus intéressants sont Aÿ, Ambonnay, Bouzy, Mailly et Verzenay pour le pinot noir.
Pour le Chardonnay les villages d'Avize, Cramant et Le Mesnil-sur-Oger.
Je rappelle que le meunier est interdit dans les villages supérieurs à 95% sur l'échelle des crus.
Dans une moindre mesure les villages d' Oiry, Chouilly, Oger, Sillery et Verzy.
Or il manque Beaumont-sur-Vesle, Louvois, Puisieulx et Tours-sur-Marne(pinot noir uniquement), pour obtenir la liste complète des grands crus. Un oublie?
Par contre il y a une mise en avant des cru de Cuis, Cumières, Mareuil-sur-Aÿ, Montgueux, Vertus et Villers-Marmery. Et encore plus brièvement de Chigny-Les-Roses, Hautvillers et Les Riceys.

A cette liste j'ajouterai d'autre crus comme:
- Chigny-les-Roses* (J. Lassalle)
- Les Riceys* (Olivier Horiot)
- Dizy (Jacquesson)
- Buxières-sur-Arce (Vouette & Sorbée)
- Celles Sur Ource (Roses de Jeanne)
- Trépail (David Leclapart)

Mais ce classement ne fait pas tous loin de là. Car en Champagne tous le terroirs d'un village est en Premier ou Grand cru. Or les parcelles ne sont pas aussi homogènes sur des surfaces de 300 ha environ par village...
Il y a par exemple en sélection parcellaire:
- Les Rachais (Champagne Raymond Boulard)
- Louis, La Vigne d'Antan (franc de pied!!!) ou La Vigne d'Or (Champagne Tarlant)
- La Pierre de Justice et Les Beaudriers (Champagne Laherte)

(*): il n'y avait pas de vigneron cité dans l'article pour ces crus.